3 astuces avancées pour la pêche à la mouche

La pêche à la mouche est unique pour plusieurs raisons. Par exemple, il faut de la pratique pour maîtriser les différents mouvements de lancer et de synchronisation pour propulser un petit leurre presque en apesanteur. Il existe des limites sur la distance de lancer, la profondeur, la taille du leurre, etc., mais cette technique est souvent considérée comme la compétence de pêche la plus développée, les pêcheurs se concentrant souvent davantage sur la manière et l’endroit où les poissons sont capturés que sur la taille et la quantité. Les conseils avancés pour la pêche à la mouche varient considérablement, mais en voici quelques-uns à prendre en compte.

essayer de nouveaux matériaux

Les matériaux de pêche à la mouche courants comprennent généralement des plumes et des poils tels que le faisan et le cerf. Cependant, des astuces avancées pour la pêche à la mouche peuvent suggérer d’expérimenter des matériaux supplémentaires aux propriétés légèrement différentes. Ouvrez un catalogue de pêche à la mouche et vous pourriez être surpris par les composants disponibles, tels que d’autres matériaux naturels tels que les plumes d’autruche, de canard ou de pintade, les poils de veau, d’orignal ou d’opossum australien, ainsi que des matériaux non naturels tels que la mousse ou les perles de verre. ou divers métaux. Pour les poissons qui peuvent être assez particuliers, modifiez légèrement l’apparence de la mouche, du lancer, du flotteur, etc. peut être efficace.

Étudiez les écoutilles

Peut-être qu’aucune autre technique de pêche n’est plus axée sur la correspondance de l’écoutille. Une éclosion est une proie courte et abondante, généralement attribuée au cycle de vie d’un insecte aquatique. Pendant cette période de temps relativement courte, les poissons opportunistes se concentrent principalement sur ce repas facile. En un libro lleno de consejos avanzados de pesca con mosca para pescadores de truchas, Reunión y pesca en las escotillas, el autor Charles R. Meck comparte registros de escotillas de insectos y la etapa de la vida de ese insecto en los arroyos de todo el Pays. En plus de la période de l’année, ce volume de conseils avancés pour la pêche à la mouche comprend même des références à l’heure de la journée et à la longueur de ces trappes, aidant les pêcheurs à savoir où et quand pêcher, ainsi que quelles mouches prendre.

Patience

La patience fait partie de tout voyage de pêche à la mouche, mais elle est particulièrement importante sur toute liste de conseils avancés de pêche à la mouche. Les pêcheurs à la mouche recherchent souvent des poissons extrêmement pointilleux et qui ont une excellente vision en eau claire. Pour cette raison, les pêcheurs doivent non seulement rester bas pour rester hors de vue, mais parfois il peut être nécessaire de simplement s’asseoir sur une bûche et d’attendre que les poissons surpris reprennent leur alimentation, peut-être déclenchés par l’arrivée de la prochaine éclosion. Apprendre à quelqu’un à pêcher à la mouche demande également beaucoup de patience, mais cela peut être gratifiant à sa manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.