4 facteurs déterminants pour les périodes de frai des poissons d’eau douce

Si vous avez déjà planifié un voyage de pêche autour des périodes de frai des poissons d’eau douce, vous savez peut-être déjà que la morsure peut être constante et incroyablement excitante. La raison de cette augmentation de l’activité est que les poissons, comme l’achigan à grande bouche, ont tendance à se nourrir abondamment lorsqu’ils se préparent à frayer.

Ok, alors comment planifiez-vous vos voyages autour de l’activité de frai des poissons d’eau douce ? Bien sûr, vous pouvez opter pour une réponse générale, comme le printemps ou l’été. Cependant, pour répondre plus précisément à cette question, vous voudrez considérer deux choses importantes.

Tout d’abord, vous devrez décider quelles espèces de poissons d’eau douce vous souhaitez cibler. Deuxièmement, vous devrez déterminer où vous voulez pêcher.

Facteurs de frai des poissons d’eau douce

Bien que répondre à ces deux questions ne vous donne pas toujours des heures de frai précises pour les poissons d’eau douce (nous parlons de Mère Nature), elles vous donneront généralement une assez bonne idée. Gardez à l’esprit que des conditions météorologiques extrêmes ou des changements environnementaux inhabituels dans un cours d’eau peuvent avoir un impact sur la saison de frai des poissons d’une année à l’autre.

Une fois que vous savez quelles espèces d’eau douce vous souhaitez cibler et où vous voulez aller, vous pouvez prendre une décision éclairée quant au moment de planifier votre voyage en fonction de quelques facteurs clés.

  1. La température de l’eau: Les périodes de frai des poissons varient selon les espèces et peuvent également varier en fonction de la taille et de la profondeur d’un cours d’eau. Par exemple, l’achigan à grande bouche préfère les températures de l’eau entre 60 et 75 degrés pour le frai, tandis que les crapets fraient lorsque les températures de l’eau se situent entre 75 et 85 degrés.
  2. Taille et profondeur du cours d’eau : Notez que toutes les zones d’un grand lac n’atteindront pas uniformément la plage de températures de frai souhaitée. Cela signifie que les poissons qui habitent différentes zones d’un grand lac peuvent frayer à des moments différents.
  3. Lumière: Le frai de certaines espèces peut être déclenché par des changements dans le cycle jour/nuit. Dans le cas de l’achigan à grande bouche, de plus longues périodes de lumière du jour réchauffent non seulement l’eau, mais les œufs d’achigan à grande bouche ont besoin de la lumière du soleil pour éclore.
  4. Pluie ou torrent : Une augmentation des précipitations peut créer un courant supplémentaire dans un cours d’eau, ce qui peut retarder l’activité de frai. Des niveaux d’eau stables (ainsi que des températures d’eau stables) sont préférables.

L’essentiel est le suivant : si vous souhaitez planifier un voyage de pêche en eau douce au printemps autour des périodes de frai des poissons, le facteur le plus important à prendre en compte sera la température de l’eau. Si l’achigan à grande bouche est votre espèce de prédilection ce printemps, l’un des meilleurs moments pour pêcher sera lorsque la température de l’eau reste stable entre 60 et 75 degrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.