5 conseils pour planifier vos vacances de pêche

facebook.svg .svgxml

Vous voulez que vos vacances de pêche soient la meilleure expérience possible. Avec des horaires de travail et d’école chargés, cela peut être l’une des rares fois où toute la famille peut se réunir et se détendre sur l’eau. Si vous vous demandez quels types de choses peuvent faire ou défaire votre expérience de vacances de pêche, tenez compte de chacune de ces suggestions au cours du processus de planification.

1. Recherche avancée. La recherche avancée signifie demander des recommandations à des amis et à d’autres pêcheurs experts. Lisez les avis en ligne au fur et à mesure que vous réduisez vos options et appelez ou envoyez un e-mail pour vous renseigner sur les conditions prévues pendant la période de l’année où vous prévoyez de voyager. Il est important de connaître les meilleures saisons et de tenir compte des marées dans les lieux de vacances de pêche côtière.

2. Mère Nature. Vous ne pouvez pas prédire Mère Nature, mais vous pouvez prendre des mesures proactives. Vous voudrez peut-être envisager de souscrire une assurance voyage qui couvre les vols annulés et la perte de bagages ou de matériel de pêche. Prévoyez également d’arriver à votre destination de vacances avec une journée entière à perdre avant votre voyage de pêche prévu. Que vous pêchiez avec un guide ou dans une nouvelle zone par vous-même, n’oubliez pas que les vols et les transferts peuvent changer sans préavis, voire sans préavis.

3. Engins et engins de pêche. Pensez au type d’engin de pêche ou d’attirail que vous avez l’habitude d’utiliser et à votre niveau d’expérience. Si desea realizar un viaje de pesca con mosca a Florida para pescar bonefish, pregunte sobre el tipo de equipo de pesca que se proporcionará (o si se le pedirá que traiga el suyo propio) y qué nivel de experiencia se requerirá para tener oportunidad de pescar un poisson. Tenez également compte des conditions météorologiques, car des conditions variables peuvent vous obliger à apporter des équipements supplémentaires, comme une veste de pluie ou des couches de vêtements supplémentaires.

4. Ayez un plan de secours et la capacité d’être flexible si le temps ne coopère pas ou si un manque d’espèces de poissons attendues se produit. Cela signifie être suffisamment flexible pour changer votre journée de plans de pêche en haute mer à une journée de pêche côtière. Ou, cela peut signifier apporter des leurres qui fonctionnent pour quelques espèces de poissons différentes au cas où l’espèce particulière que vous espériez attraper n’est pas aussi active que vous l’espériez.

5. Surprise. Pendant que vous vous préparez pour vos vacances de pêche, renseignez-vous sur les procédures habituelles de pourboire au centre de villégiature ou au pavillon et auprès des guides ou des capitaines avec lesquels vous prévoyez de pêcher. Assurez-vous également de vous renseigner sur les licences, permis ou règlements de pêche pertinents dont vous pourriez avoir besoin ou dont vous devriez être au courant.

Si vous tenez compte de ces éléments lors de la planification de vos vacances de pêche, vous serez beaucoup mieux préparé. N’oubliez pas de vérifier les exigences et les réglementations en matière de permis de pêche de l’État pour la destination que vous souhaitez visiter.


vous pourriez aussi aimer

Debbie Hanson

Debbie Hanson

Debbie Hanson est une écrivaine de plein air primée, défenseure de la pêche sportive féminine, détentrice du record du monde IGFA et guide d’eau douce vivant dans le sud-ouest de la Floride. Les travaux écrits de Hanson ont été publiés dans des publications telles que Florida Game & Fish Magazine, BoatUS Magazine et USA Today Hunt & Fish. Pour en savoir plus sur son travail, visitez shefishes2.com ou suivez-la sur Instagram @shefishes2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.