Considérations de sécurité pour la pêche à la mouche

La pêche à la mouche peut se faire à partir d’un bateau ; comme lors de la pêche à la dérive dans un bateau fluvial ou dans d’autres grandes eaux, peut-être à la poursuite de bancs de poissons actifs qui brisent la surface. Cependant, la méthode la plus courante de pêche à la mouche consiste généralement à entrer dans l’eau. Et c’est là que les problèmes de sécurité de la pêche à la mouche commencent.

Le wading permet aux pêcheurs à la mouche d’atteindre les poissons et d’échapper aux branches en surplomb qui semblent toujours se cacher pour attraper les mouches sur le backcast. Les pratiques de pêche à la mouche en toute sécurité impliquent une certaine attention à la technique de wading et à certains équipements de sécurité pour la pêche à la mouche.

Les lunettes polarisées sont toujours un bon début pour la sécurité de la pêche à la mouche. Non seulement ils vous aident à localiser les poissons, mais l’élimination de l’éblouissement vous aidera avec les voyages potentiels dus aux rochers, aux bûches submergées ou aux chutes. Ils offrent également une sécurité de pêche telle que la protection des yeux contre les mouches sur les backcasts tenaces, les ensembles d’hameçons ou la libération des accrocs.

Les bottes de wading avec une bonne adhérence sont également un élément important de la sécurité de la pêche à la mouche. Cela peut être accompli avec diverses bandes de roulement, crampons ou, si cela est autorisé, du feutre. Si vous portez des cuissardes/chaussures, la botte de wading séparée permet une marche plus facile et moins de risque de surchauffe que le néoprène pendant la pêche d’été, si cet aspect de la santé et de la sécurité de la pêche à la mouche est une préoccupation.

Une ceinture de pataugeoire, ou deux, est une bonne idée. Bien ajustés autour de votre poitrine, ils aideront à empêcher l’eau de passer par-dessus le wader si vous glissez et passez dessous. Emprunter les conseils des pêcheurs en kayak, prévoir larguer ; ainsi vous serez mieux protégé.

Un bâton de pataugeoire peut être utile lors de la traversée du ruisseau. Tournez vos pieds sur les côtés pour que le pied amont bloque le courant du pied aval. Dirigez le bâton vers l’aval et faites de petits pas lents, traversant en biais vers l’aval.

Une autre bonne pratique de sécurité pour la pêche à la mouche consiste à pêcher avec un ami. Les amis peuvent non seulement se rappeler les conseils de sécurité pour la pêche, mais aussi prendre des photos de la prise de l’autre avant de la relâcher !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.