Découverte de la pêche en surface aux leurres

Le beau temps est arrivé , les algues et la végétation ont bien poussé

Certains d’entre nous adorent certes période, ils trouvent que la pêche est meilleure, avec plus d’opportunité et plus de sensation et je suis de ces personnes.
Le beau temps, les fraies des poissons blancs, les grenouilles qui chantes, la végétation qui remplis les plans d’eau, sont de nombreux facteurs qui permettent de stimuler les carnassiers qui ce réfugient, cachés, dans les herbiers, embusqués et prêts à attaquer une proie qui passerait à côté d’eux.

Pourtant, certains appréhendent un peu cette période, car ils ont peur d’accrocher leurs leurres et de les perdre, je les comprends, j’ai été dans cette situation pendant pas mal de temps.
 

Comment aborder les postes avec de la végétation:

Plusieurs techniques sont viables pour aborder les postes encombrés de végétation, nous allons les voir ci-dessous:

  • Algue/végétation qui ne remontent pas totalement à la surface: si la végétation vous laisse une pellicule d’eau libre, vous pouvez aborder le poste avec les leurres de surface comme StickplopperStickbait de surface ou encore une swimbait évoluant en subsurface comme le Swiftybait Soft
  • Nénuphars ou végétations très denses: Pour les zones ou la végétation est très présente et jusqu’à la surface, une frog ou grenouille de surface sera parfait. La Frogpopper excelle dans ce domaine.

Découverte de la Frogpopper

La Frogpopper est une petite grenouille de surface dure. En plus d’évoluer parfaitement dans les milieux encombrés, elle émet un POP particulier qui permet de faire déclencher de nombreuses attaques chez les carnassiers.
Plusieurs animations sont possibles avec cette grenouille, elle est donc très polyvalente: lancé ramené, tiré franche, petite pop, etc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *