Pêche côtière en eau salée : 10 conseils pour les débutants

Les voyages de pêche côtière en eau salée sont une façon amusante et éducative pour tous les membres de la famille de passer du temps ensemble en plein air. Les baies et les estuaires protégés offrent généralement des eaux plus calmes avec de nombreuses possibilités d’attraper une variété d’espèces d’eau salée, notamment la truite de mer, le chinchard, la plie, le sébaste, la tête de mouton et le maquereau espagnol. Cela peut être une expérience tellement excitante parce que vous ne savez jamais ce qui pourrait tirer au bout de votre ligne lorsque vous pêchez dans quelques pieds d’eau !

Si vous débutez dans la pêche en eau salée, ces dix conseils pour les débutants peuvent vous aider à démarrer.

  1. Assurez-vous d’avoir un permis de pêche en eau salée valide pour votre état. Vous pouvez acheter ou renouveler votre permis de pêche en eau salée en ligne ou par téléphone, ce qui rend le processus très simple et pratique.
  2. Consultez un tableau des marées local lors de la planification de votre voyage de pêche côtière en eau salée. L’un des conseils les plus importants pour la pêche côtière est de planifier vos sorties en fonction du mouvement des marées. Les mangroves et les parcs à huîtres peuvent être de bons endroits pour pêcher lorsque la marée est haute, tandis que les canaux et les passes peuvent être des endroits productifs lorsque la marée est basse. Pour faire simple, rappelez-vous que les poissons-appâts suivront généralement la marée et que les poissons de sport suivront les poissons-appâts.
  3. Commencez avec un combo canne à pêche et moulinet de poids moyen de 7 pieds qui est conçu pour une ligne de test de 10 à 20 livres. Cette configuration vous couvrira dans un certain nombre de situations côtières, de la pêche côtière ou à quai à la pêche dans la baie ou dans l’estuaire.
  4. Apportez vos lunettes de soleil polarisées avec vous. Les lunettes de soleil polarisées protégeront non seulement vos yeux du soleil, mais vous aideront également à repérer les poissons sous la surface. Ces types de lunettes de soleil sont fabriqués avec une technologie de lentille spéciale qui coupe l’éblouissement de la surface de l’eau.
  5. Essayez de pêcher tôt ou tard, en particulier lorsque vous pêchez par temps chaud ou pendant les mois d’été. Si vous prévoyez de pêcher depuis une jetée ou un rivage, vous pouvez généralement trouver un meilleur endroit et vous aurez une expérience de pêche plus confortable pendant les heures les plus fraîches de la journée.
  6. Utilisez des appâts vivants ou naturels. Les appâts naturels, tels que les crevettes ou les appâts, vous offrent les meilleures chances d’une action cohérente. Les appâts naturels peuvent être facilement montés sur un hameçon circulaire sous un bouchon de liège. En règle générale, vous devez faire correspondre la taille de votre hameçon à la taille de l’appât que vous prévoyez d’utiliser.
  7. Traitez bien vos appâts vivants. Assurez-vous de garder vos appâts vivants dans un seau à appâts couvert ou dans un vivier à l’abri de la lumière directe du soleil. Si vous n’avez pas de vivarium avec une pompe d’aération, investissez dans un aérateur de seau à appâts qui maintiendra des niveaux d’oxygène suffisants et gardera vos appâts en vie.
  8. Envisagez de pêcher à partir d’un quai public pour commencer. Les quais publics sont d’excellents endroits pour acquérir de l’expérience avec les engins de pêche côtière en eau salée, les appâts de montage et le débarquement du poisson. C’est particulièrement le cas lors des voyages de pêche en famille, car les enfants peuvent facilement faire des pauses en cas de besoin.
  9. Gardez les yeux sur l’eau. Recherchez les sauts d’appâts à la surface ou tout changement dans la couleur de l’eau pouvant indiquer un changement de profondeur ou de pendage. Ce sont deux signes que le poisson gibier est susceptible d’être à proximité. Si vous avez des enfants, demandez-leur de vous aider à rechercher des signes d’appât ou d’habitat du poisson; C’est un excellent moyen de divertir les enfants entre les bouchées.
  10. Lorsque vous pratiquez la capture et la remise à l’eau, ne maintenez votre prise hors de l’eau que tant que vous pouvez retenir votre souffle. La meilleure façon de prendre une photo est de maintenir la prise dans l’eau à l’aide d’un filet en caoutchouc ou d’un hameçon jusqu’à ce que l’appareil photo, le photographe et le pêcheur soient prêts.

Si vous souhaitez trouver de superbes spots de pêche en eau salée en famille, utilisez simplement la carte de localisation pour naviguer et pêcher. Vous avez maintenant une liste de conseils de pêche côtière qui peuvent contribuer à votre succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.