5 choses que votre permis de pêche fait pendant que vous pêchez

Nous comprenons. Lorsque vous achetez ou renouvelez votre permis de pêche, vous êtes très excité. Vous avez hâte de sortir sur l’eau, de trouver les meilleurs spots, puis de créer de superbes souvenirs #FirstCatch avec votre famille. Cependant, savez-vous à quel point votre permis de pêche travaille dur pour vous pendant que vous pêchez ? Eh bien, vous vous grattez peut-être la tête en ce moment parce que vous essayez de comprendre ce que nous voulons dire, alors nous allons vous donner quelques exemples.

Jetez un coup d’œil à ces cinq situations qui illustrent à quel point les permis de pêche, les immatriculations de bateaux, les engins de pêche et les fonds de carburant pour bateaux font du travail dans les coulisses :

1. Projets d’accès à la pêche et à la navigation

Les fonds provenant de la vente des permis sont utilisés pour des projets d’accès pour la pêche et la navigation de plaisance. Un exemple est le Programme de rampe et de quai du Mississippi, qui programme la construction de 4 à 6 nouvelles rampes chaque année et répare également les rampes existantes. L’État de l’Oregon dispose également d’un excellent modèle pour impliquer les agences étatiques et fédérales dans l’ajout et la mise à jour nouvelles installations nautiques.

2. Aider à mettre en œuvre des projets d’eau potable

Les fonds d’enregistrement des bateaux aident à mettre en œuvre des projets d’eau claire comme ceux lancés par le programme Clean Vessel Act (CVA) dans l’État d’Hawaï. Ces projets de conservation comprennent la construction d’un nouvel égout caserne de pompiers au Haleiwa Small Boat Harbor et la construction de trois nouvelles toilettes flottantes, le tout dans le but de protéger les eaux turquoises scintillantes d’Hawaï pour les générations futures.

3. Projets d’entretien des pêches

Les fonds pour les engins de pêche vont à des projets d’entretien de la pêche qui aident à gérer nos pêcheries sportives d’État. Par exemple, dans l’État de New York, les biologistes étudient activement les populations de poissons et leur habitat afin de prendre des décisions judicieuses concernant Gestion de la pêche sportive. De plus, le Massachusetts a un Programme de l’habitat de la pêche en place qui aide à protéger et à restaurer nos écosystèmes marins.

4. Programmes d’éducation et de recrutement

Les fonds de permis de pêche travaillent pour éduquer et recruter des pêcheurs. À mesure que de plus en plus de pêcheurs à la ligne s’impliquent dans le sport, il y a un plus grand besoin d’éducation sur des sujets tels que l’identification des espèces, la conservation, les réglementations et la capture et la remise à l’eau appropriées. L’état du Texas offre ateliers gratuits pour les pêcheurs afin qu’ils puissent continuer à se renseigner sur la pêche et les pratiques de pêche éthiques. Le Massachusetts a également programmes éducatifs pour les pêcheurs en eau salée que la Division des pêches maritimes espère étendre à toutes les zones côtières de l’État.

5. Projets de conservation

Les fonds des permis de pêche soutiennent les plans de conservation à long terme de nos rivières et ruisseaux. Les habitats des poissons de nos rivières et ruisseaux nécessitent une évaluation pour assurer la quantité et la qualité de l’eau afin de maintenir l’équilibre naturel de ces écosystèmes aquatiques. Le Texas est un exemple d’État qui a un Programme d’études fluviales pour résoudre les problèmes de développement de l’eau, de planification de l’eau et de qualité de l’eau.

Que les agences d’État enquêtent sur les populations de truites arc-en-ciel ou réparent les rampes de mise à l’eau, vos frais de licence sont très élevés et tout ce que vous avez à faire est d’acheter ou de renouveler votre licence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.