Comment se déroule la chasse au gibier d’eau 

La chasse au gibier d’eau est une pratique minoritaire. Elle est un univers unique et exceptionnel dans le monde de la cynégétique. Elle est idéale pour découvrir une variété extraordinaire d’oiseaux et autres espèces chassables. Lisez-nous pour découvrir davantage la chasse au gibier d’eau, de même que les différentes techniques de chasse.

Qu’est-ce que c’est que la chasse au gibier d’eau ?

Le gibier d’eau est une expression qui désigne tout animal aquatique qui peut être chassé. Il s’agit en l’occurrence des :

  • Canards colverts ;
  • Bécassines sourdes ;
  • Barges rousses ;
  • Chevaliers-aboyeurs ;
  • Oies cendrées ;
  • Etc.

Ainsi, la chasse gibier d’eau est une activité pratiquée par des chasseurs. Elle est populaire en France et dans de nombreuses régions humides. Elle peut être pratiquée au bord d’un étang, une rivière, un marais. Bref, elle peut être pratiquée dans toutes les zones humides.

Cependant, elle est réglementée. Chaque année, la préfecture fixe, avant chaque nouvelle saison, les dates de la chasse. Les chasseurs se doivent non seulement de respecter les dates, mais aussi les règles de sécurité pour la pratique de cette activité.

Quelles sont les différentes techniques de chasse ?

Les techniques de chasse de gibier d’eau sont nombreuses. Les plus pratiquées sont :

  • La chasse à la hutte : C’est une technique qui se pratique la nuit. Des installations spécialisées et aménagées ont été prévues pour cette technique. On les retrouve sur les domaines publics. Le principe de chasse est très simple. Il consiste à poser des canards au bord de l’eau afin d’inciter les gibiers d’eau à les survoler et à s’y poser ;
  • La chasse à la botte : idéale pour chasser la bécassine, cette technique vise à parcourir les zones de chasses dans le but de surprendre le gibier ;
  • La chasse en bateau : Cette technique de chasse est très peu pratiquée. Elle consiste à s’approcher du gibier grâce à un bateau. Les gibiers qui peuvent être chassés avec cette technique sont les colverts et les sarcelles. Notons ici que l’utilisation de bateaux motorisés est strictement interdite pour cette chasse.

Quels sont les critères indispensables pour une meilleure chasse ?

La chasse au gibier d’eau ne peut se faire sans une meilleure connaissance de la météo. Moins il y a le vent, plus les oiseaux voleront bas. Cela vous permettra d’en attraper plusieurs.

En ce qui concerne le lieu, il en existe qui sont très propices pour une bonne chasse. Par exemple, plus la zone est marécageuse, plus il y a une affluence de gibier.

Pour finir, le facteur « temps » est également non négligeable. Plus le temps est beau, plus les oiseaux volent en hauteur. Bien évidemment, cela ne va pas en faveur des chasseurs.

En somme, la chasse au gibier d’eau est une pratique très particulière. Elle est idéale pour les amoureux de la faune. Vous y rencontrerez des espèces rares migratrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.